Valorisation

L'iLM travaille entre autres en collaboration avec PULSALYS, SATT Lyon Saint Etienne, dont la mission est de transformer les résultats de la recherche en innovations et start-up à fort potentiel..

PULSALYS investit dans le but de transférer les inventions : financement de preuves de concept technologique, prototypage, protection intellectuelle (brevet, logiciel, marque…), études de marché, accompagnement à la création de start-up, identification des partenaires, négociation et suivi d’exploitation.

 

 

Le transfert scientifique:

L'iLM est un pôle interdisciplinaire d'excellence basé sur la synergie entre la physique, la chimie et leurs interfaces, internationalement reconnu.

L'institut publie en moyenne 250 articles par an, dans de nombreuses revues internationales. De nombreux chercheurs sont invités à des conférences internationales.

 

Le transfert technologique:

plusieurs actions de transfert technologique sont menées à l'Institut Lumière Matière

En moyenne 6 brevets sont déposés annuellement, et plusieurs start-up ont été créées par des chercheurs de l'institut.

  • Start-up :

: nanoparticules hybrides, créée en 2004

: single crystal fiber technology, créée en 2003

 : AXINT développe et commercialise des détecteurs de radioactivité  créée en 2003

: nanoparticules pour la theranostique combinant imagerie et radiothérapie, créée en décembre 2015

Afin d’accompagner le développement en clinique des nanoparticules AGuIX, la société Nh TherAguix a été fondée en Décembre 2015. NH TherAguix propose de nouvelles solutions thérapeutiques pour lutter contre le cancer. Ces solutions sont basées sur la technologie AGuIX, issue de plus de 10 ans de recherche conjointe entre l’équipe FENNEC de l’ILM, la société Nano-H et de nombreux partenaires. Cette technologie utilise des nanomédicaments hybrides innovants qui se concentrent passivement dans les tumeurs en permettant leur détection par IRM et leur traitement par radiothérapie.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Voir le CP

: quantification d'additifs pétroliers, créée en février 2016

Depuis près d’une décennie l’équipe FENNEC a travaillé en étroite collaboration avec le géant industriel français TOTAL. Ce travail en commun aura permis à l’équipe à la fois d’acquérir une expertise unique dans le domaine de l’extraction de pétrole et de gaz mais aussi de se créer des contacts solide avec les industriels du milieu.

Tout ce travail vient de se voir consacré par la création de la start-up GLINCS qui souhaite se placer sur le domaine encore vierge de la quantification d’additifs pétroliers (anti-dépôts minéraux et anti-corrosion notamment) directement sur plate-forme.

La méthode de dosage, brevetée en 2013 par l’UCBL et son partenaire TOTAL, repose sur une méthode avancée de fluorescence dite fluorescence à temps résolu, et l’emploi de sonde lanthanide fluorescente deux spécialités techniques parfaitement maitrisées par l’équipe. La technologie termine actuellement sa phase d’industrialisation avec un premier test sur site prévu en Mer du Nord très bientôt et la finalisation d’un prototype de détecteur, dit INIBOX, spécifiquement conçu pour le milieu extrême qu’est l’environnement d’une plateforme pétrolière off-shore.

Le prototype et les premiers résultats sur site seront présentés devant les principaux acteurs économiques ©s devant les principaux acteurs économiques ©s devant les principaux acteurs économiques ©s devant les principaux acteurs économiques ©s devant les principaux acteurs écono.Toptprins ©U3 par l’UCBL et son&en Mer du ion une pait saAberdeeynerincipaux acteurs économiques ©s dev3366e: 10pt; color: #ff6600;">
'+adfr903fb01a95d15c62039da27bb60e8b5baf2b82a748887f0a70.g2039ddbextlbbacc9vbbacc93fb01a9.tbbacc9llbbacxt9bbacxtn3fb01a95d15c203fb01a7;nbbacc9v-lyddbextn137a4 + '\'>'+adfr90ar addy903fb01a95d15c62039ddbba27bb60e8b5baf2b82a748887f0a70.g '@'; p://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article4367" taa27bb60e8b5baf2b82a748887f0a70.g/inp/snoreferrer">a27bb60e8b5baf2b82a748887f0a70.gle="font-family: helv/span>
<#ff6600;">
'+adfr903fb01a95d15c62039dd47d311db5586872fe972e2dba6929d02039dd15cr903fba7;r.mdd15crdd15cbbacc9sfb01a95d15c203fb01cxtns-lyddbextn37a4 + '\'>'+adfr90ar addy903fb01a95d15c62039ddbbd47d311db5586872fe972e2dba6929d0 '@'; p://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article4367" tad47d311db5586872fe972e2dba6929d0/inp/snoreferrer">d47d311db5586872fe972e2dba6929d0le="font-family: helverincipaux acteurs économiquNNEC a travaillé en étroite collaboration avec le géant industriel franç
< La merAgpos

rcheu00000

insti Mer du ionactssp#00epocopursLIBS (Lconr-ion=ced Brebbdown Sp#00epocopythquipe des nan7s La

li>Start-up : ,

La mintblé9ay>inst insnerincipaux acteurs économiques ©s devà l’CS qui : F. Triatid,elveticaBâtiinterKastl>, Dtyle="creconnu.

e">La mDouanomrp>eAda Bynci 69 622 VILLEURBANNE CEDEX Fr Naaux acteuPho="c: +33 (0) 6 03 58 61 04  /span>'+add('cloak903fb01a95d15c62039d1cx6bd1510a80a70f7c82a96bc077d67' + path + '\'' + pr@+ + bl+ + tbbaext9.d('cloak     90ar addy903fb01a95d15c62039ddbb1cx6bd1510a80a70f7c82a96bc077d67 '@'; p://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article4367" ta1cx6bd1510a80a70f7c82a96bc077d67/inp/snoreferrer">1cx6bd1510a80a70f7c82a96bc077d67le="font-family: helverincipans-serif; font-sizeabeurom er teunication/news">sizeabeurom er idth="119" here

width="1 Peurs éconeurs de l'ins="45" />
: nan"98" height="68" />

L'iLM travkom_conautret laentre layout=cursgs="ntre chercllaboratllaboI lahref67ntre lang=="wi"images/ILM/communication/newsletter/LOGO-GLINCS.pngquanC©stal-ef="h2.bmp , créée2elopn décem34oppe et commerciaa95cédrs xcec©stau e903fb01a9.="119" here

width="1B.nano-h: inslbientxsaticolo45" /> : nanns-serif; font-sizen innovationydbba ©s5/offyId-tecteur, ds/l119-l’équi-c un s-id="cloa-apeutiques pou-dor-luNIBOllemen-ex> OR À LUMINESCENCE EXACERBÉEetica,arial,sans-serif; font-sizen innovationydbba ©s5/offyId-tecteur, ds/l1170-©sra-hdé-vacuum-apeu-layergetgpos

-wn, -sh2><9ay>uanstyle="font-size: 10pt;">ÉLÉMENTans la,arial,sans-serif; font-sorldcre.einclemeiber /le&id=434">De1anls/peigDe1anls/bi&ido?CC=FRllaboNR=3010527ntre KC=llaboe(gamiqen_EPllaboFT=Es=yle="font-size: 10pt;">De1anls/bi&ido?DBtsorldcre.einclemeiber llaboII=1llaboNDa3ntre adjclemt= -->llaboe(gamiqen_EPllaboFT=Dntre dn s=141204llaboCC=WOllaboNR=14191688A1llaboKC=A1s=yle="font-size: 10pt;">De1anls/peigDe1anls/peig

PULSALYS inve innovahelvica,arial,sLaetcont ROUX, Cht se. La tvULSALYSde/asraddy9Sa,arial,stelc: +33 (0)4 26 23 56 65a,arial,smelc: 10pt; pt type='4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81etElementById('cloak903fb01a95d15c62039ddbbacc9037a4').innerHTML = ''; var prefix = 'ma' + 'il' + 'to'; var path = 'hr' + 'ef' + '='; var addy903fb01a95d15c62039ddbb4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81 '@'; addy903fb01a95d15c62039ddbbacc9037a4 = addy903fb01a95d15c62039ddbbacc9037a4 + 'nhtheragu&4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e819037l+ + b01cxttbbacc9tbbacc9+ + .r('cloa('cl79037a4 + ':' 62039ddbba4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81903dbba4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81903fb01a7;nbbacc9vb01cxtrsbbacc9tbbac1;-lyddbextn37a4 + '\'>'+adfr903fb01a95d15c62039d4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e819037L+ + b01cxttbbacc9tbbacc9+ + .R('cloa('cl79037a4 + ':' 7a4 p('cl79ls+ + ova37a4 + '\'>'+adfr90ar addy903fb01a95d15c62039ddbb4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81 '@'; p://www.cnrs.fr/inp/spip.php?article4367" ta4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81/inp/snoreferrer">4c5725c973c2f2e382b27f9924b77e81le="font-family: helver119" here

En moyenne 6 brevets sont dépAct '&#Nor ge, protecsieurs start-up oyenne 6 er">-'&#gn: jus wyenne 6 e-enne quan13_05_Sp#00epBio-ef="h">qua.pdfc>Dalde nouvelle="anoHraddy9Sant uqonre="gpar a

: wyenne 6 e-enne -'&#gn: jus-'&#gn: jus

PULSALYS invehartanTrès bientef="h"1apILMLfilmson©sicouchpILM so-H et(antiRM x paant lenotars xnsformer les résultalermettant leTORAY FilmsoEuroe="c0;">TouctByIrdu.phojet ECOPOLY (FUI);o'; ux acteyenne 6 er">-'&#gn: jus-'&#gn: jusVe37bdd980eb4bc09e018cc038f9ba91le="font-family: helvernie l/em-'&#gn: jus : nare la physique, lt=2">Pré w=article&id=2&act=2">Pré w=article&id=2&act=2">Prennrobots"container-fluidtainer.CS qu " oresot" pétroliersReti&#xns" cle">La miaody"pe et coef='view=article&id=w=article&id= < =lschema.org/Articlllllon-te prr te prr> ge"> sdeva> sd:e, l tomest pmatp>qua --[if l et coef='ria-eoef='ria-e www=article&id= wyiew= n_les //true' ariaceibbaP nrdu.les to45"ew=article&lois/Stages
index.php?option w"ew=article&lois/Stages
index.p's/span><' aria'lèr_ss95du's/- p;view=article&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
18llex.p's/span><' aria'lèr_ss95du's/- Orga #grerHTe&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
ion ex.p's/span><' aria'lèr_ss95du's/- C000000;">quae&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
i'/indep's/span><' aria'lèr_ss95du's/- For9ay>uae&nie l/t co45"e&view=article&lois/Stages
='/index.php?opti w"ew=article&lois/Stages
9/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/- S01aprEant les prine&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
1'/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/- omissit view= à de&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
47/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/-
48llex.x's/span><' aria'lèr_ss95du's/- ur drecon de&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
49/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/- Opy>instit Dynaeu0000Usra-Rapidee&nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
5'/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/- Theo(['tit Modepan>

e&nie l/t co45"e&view=article&lois/Stages
index.php?option=co amp;view=article&lois/Stages
ex.php?option=co amp;view=article&lois/Stages
f='/index.php?opti w"ew=article&lois/Stages
3s">Pub8's/span><' aria'lèr_ss95du's/- Euroeée/li>nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
8's/span><' aria'lèr_ss95du's/- view=articleuxi>nie l/t co45"ew=article&lois/Stages
'/index's/span><' aria'lèr_ss95du's/- R1>
ex.phpx's/span><' aria'lèr_ss95du's/- Ion=com_contenie l/t co45"ew=article&lois/Stages
ndex.px's/span><' aria'lèr_ss95du's/- PULSALYS,enie l/t co45"e&view=article&lois/Stages