Partenariats industriels

La diversité et la richesse des axes de recherche de l’Institut Lumière Matière tant dans un domaine expérimental que théorique mais également dans le développement d’instruments permet un fort développement des partenariats industriels, sous différentes formes :

  • Contrats de collaboration de recherche : les industriels peuvent cofinancer et participer à des programmes de recherche avec nos chercheurs, ingénieurs et techniciens.

  • Doctorat en entreprise avec des financements type CIFRE

  • Programmes de recherche ANR (Agence Nationale de la Recherche)

  • Prestations et services

Plusieurs start-up ont également émergé de l’iLM:

Fibercryst, nanoH Axint

l'ilM est également membre fondateur de la plateforme technologique Cristal Innov

 

l'ILM développe de nombreux partenariats industriels : une vingtaine d'entreprises nous font confiance.

Vous souhaitez vous aussi développer votre innovation en partenariat avec un Institut de recherche de renommée internationale? contactez-nous: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Success Stories:

 

  • Dans le cadre de la lutte contre les agents NRBC, incluant les agents neurotoxiques organophosphorés (Gaz VX, gaz sarin…) ou les vésicants organochlorées, l’ILM est partenaire du projet NanoDeTox. Le projet a pour objectif le développement de systèmes innovants pour la décontamination cutanée d’agents toxiques, qui soient faciles d’emploi dans un contexte civil ou militaire. Le projets NanoDeTox est financé par le programme ASTRID mis en place par l'ANR et la Direction Générale de l'Armement (DGA). Le projet pluridisciplinaire implique l’équipe Luminescence de l’ILM, l’équipe Génie Pharmacotechnique du LAGEP (Univ. Lyon 1), le laboratoire de chimie de l’ENS Lyon, ainsi que le laboratoire MATEIS de l’INSA Lyon.
  • Trixell,  joint-venture issue de Thales Electron Device, Philips Healthcare et Siemens Healthineers, collabore depuis plus de 15 ans avec l'équipe Luminescence de l'iLM sur la R&D du matériau scintillateur, partie intégrante des panneaux de radiographie digitale médicale développés par Trixell. Cette collaboration fructueuse a fait l’objet d’un contrat européen, un contrat CIFFRE, d’un contrat F.U.I et d’une ANR. Elle a entre autres permis de former deux docteurs et deux postdocs. L’un des docteurs formé est en cours de création de Start-up dans le domaine des capteurs connectés.
  • L’étude de la répartition des métaux est cruciale pour maitriser l’imprégnation des catalyseurs neufs ou diagnostiquer des catalyseurs usagés. Jusqu’à très récemment, imager la distribution des éléments sur ce type d’échantillon nécessitait l’utilisation d’outils complexes et lourds à mettre en œuvre, tels qu’une microsonde de Castaing. A l’ILM, et en collaboration avec l'IFPEN, nous avons récemment mis au point une nouvelle méthode reposant sur l’utilisation d’une source laser impulsionnel couplée à un microscope. Cette méthode d’imagerie possède de nombreux avantages comme son fonctionnement à température et atmosphère ambiantes, un gain de de plusieurs ordre de grandeur (surtout pour les éléments légers) et sa vitesse d’acquisition (environ 100 fois plus rapide que les méthodes existantes). Les résultats obtenus se sont montrés extrêmement prometteurs et nous poussent aujourd'hui vers la création d'une Spin-off de l'ILM qui pourra pérenniser ce type d'analyse.
  • L'équipe "Modélisation de la Matière Condensée et des interfaces" de l'ILM a depuis de nombreuses années des collaborations fructueuses avec la société Michelin, sur la modélisation des polymères et des élastomères à l'échelle submicronique. Cette collaboration a donné lieu à deux thèses CIFFRE et une thèse en partenariat avec la région Rhône-Alpes et l'INSA de Lyon, sur des thématiques allant de l'endommagement des matériaux polymères au renforcement des polymères nanocomposites.
  • ... Et bien d'autres encore!
Scroll To Top